Club de jeux de rôle
jeux de figurines
jeux de plateau
La Grange
Activité récente
Avatar de d10
Contes d'Ecryme
Modifié le 21/12/2019 à 14:17

Les forêts se sont évanouies, les montagnes, envolées.
Les océans ont cédé leur place à un horizon chaotique, où seule règne la mer d’écryme, acide et mystérieuse. Une mer capable de tuer au moindre faux pas.
Les quelques îlots de civilisation qui survivent encore se sont tant bien que mal adaptés, utilisant les quelques ressources que l’écryme avait épargnées pour fonder une société précaire et inégalitaire, où se développe la faim, les épidémies, la criminalité voire le terrorisme.
Les seuls moyens de voyager entre les cités sont les dirigeables et les traverses, ces gigantesques viaducs de plusieurs centaines de kilomètres, arqués au dessus des eaux sombres, et formant une Toile labyrinthique. 

Ecryme dépeint une uchronie proche de notre XIXème siècle. 
Un univers à la fois steampunk et post-apocalyptique.
Un monde asphyxié par un cataclysme, où les matières premières manquent cruellement.
Une société urbaine, industrielle où les gouvernements mentent à leur population pour les aider à supporter un quotidien en plein délabrement.

Contemporain, vous vous débattez tant bien que mal pour survivre, et pourriez bientôt être plongé dans l'exploration de cette époque troublée pour le meilleur... ou pour le pire...
En serez vous ?

-)---- Accéder à la table ----(-

1 réponses
d10
Avatar de d10
Inscrit le 30/09/2019
Sujet : Contes d'Ecryme | Réponse du 21/12/2019 à 09:36
Modifié le 22/12/2019 à 23:04

Séance du 22 décembre 2019

Type : One shot

Description : Où le destin des personnages bascule en quelques instants.

Personnages :

  • Balthazar CLAES : Scientiste égocentrique 
  • Marquis de RONQUEROLLES : Seigneur traversier révolté
  • Prisca de MORTSAUF : Marchande avide
  • Joséphine de RUBEMPRE : Avocate-duelliste méprisante
  • Philippe BRIDEAU : Icarien resquilleur

Lieu : Prague

Alors que les personnages se dirigent vers leurs obligations, une terrible explosion survient dans une rue très fréquentée. Les hussarts ferment immédiatement le quartier et déploient une sécurité expéditive pour assurer la continuité de la cohésion sociale. Sous le feu des snipers, 4 des personnages se réfugient dans une échoppe, non sans quelques heurts et oreilles coupées. Tandis que Prisca tente de calmer la jeune enfant qu'elle a secouru, Alinéa, dont la mère a été tué dans la répression, Joséphine, séparée du groupe, s'organise un duel avec un hussart qui patrouille là. Aidée par le marquis, elle rejoindra ses collègues d'infortune dans la cours intérieur d'îlot urbain.

Ainsi regroupé par les circonstances, ils décident de fuir le quartier par les toits afin d'atteindre un contact susceptibles de les renseigner sur l'attentat qui a eu lieu. Peu bavard, Léon RADURIN, rattaché de près ou de loin au Lys Noir, une organisation terroriste anti citadine, leur fait toutefois savoir que cet attentat ne serait pas leur fait. Un escadron de hussart en profite alors pour perquisitionner le 

Qui est en ligne ?

0 utilisateur(s) actuellement connecté(s) :
12 utilisateur(s) connecté(s) lors des 24 dernières heures : superadmin - DrakoniaGDE - Patch - MoxYgene - Ghostbear - Jide - Vulkan - Munora - Nelt'har - Bookaro - Neoring - Izayas -
haut de page